A visiter

Sur place
Safari Train, parc animalier de Beaumarchais à Autrêche (bisons, autruches, sangliers, cerfs…)

Activités libres Pèche, randonnées VTT, pédestres, équitation…

Activités à + de 10 kms
musées, vignobles, gastronomies, montgolfières, canoë kayak Loire, parc d’attractions…
Ballon Plaisir: spécialiste de vols en montgolfière au dessus des Châteaux de la Loire à Neuillé le Lierre
Troglodytes des Goupillières
Le Zoo de Beauval
Familypark   Parc d’attraction
Lulu Parc d’attraction

 

Les Châteaux de la Loire
roulottesdeshayechateauxdel

Le Château d’Amboise
Château d'Amboise

Construit sur un coteau surplombant la Loire, le château d’Amboise allie le caractère féodal, accentué par de puissantes tours rondes, et le raffinement de la Renaissance. Il ne subsiste aujourd’hui que le dixième de la surface de la demeure
royale initiale, dont la splendeur atteint son apogée au XVIème siècle. À l’emplacement d’une partie des bâtiments qui longeaient jadis le rempart s’ouvre une vaste terrasse fleurie offrant une vue imprenable sur le fleuve.
De l’oppidum gaulois, qui fut érigé à l’origine sur ce site, puis de la forteresse féodale qui surveillait le fleuve, il ne reste actuellement plus rien : tous les vestiges sont postérieurs XIème siècle. Le château actuel est bâti sur ordre de Charles VIII, Louis XII et François Ier entre le XVème et XVIèmesiècles. La terrasse formée par le plateau est soutenue par des murs épais, flanquée de deux tours rondes à son extrémité ouest et, sur ses faces, de deux énormes tours, la tour des Minimes sur la Loire, et la tour Hurtault sur l’Amasse.
Ce château compte parmi l’une des premières résidences royales, par laquelle il introduit le goût italien en Val de Loire. Lieu chargé d’histoire, il en permet une évocation chaleureuse, du fait de la présence d’une exceptionnelle collection de mobilier gothique et Renaissance.
Après la visite des logis royaux, la promenade s’impose dans de beaux jardins panoramiques plantés d’essences méditerranéennes. Surplombant la ville d’Amboise, les jardins du château offrent l’un des plus beaux panoramas du Val de Loire. La chapelle Saint-Hubert, chef-d’œuvre de l’architecture gothique de la fin du XVème siècle, se dresse sur la terrasse. Elle abrite des ossements attribués à Léonard de Vinci. Le génie italien, que François Ier avait fait venir à Amboise, habitera en voisin le manoir du Clos-Lucé, de 1516 jusqu’à sa mort en 1519.
Site officiel

Le Clos LucéChâteau du Clos Luce
L’intimité de la dernière demeure de Léonard de Vinci…
C’est au Clos Lucé que Leonard de Vinci vécut les trois dernières années de sa vie, peignant et travaillant à ses mille passions jusqu’au 2 mai 1519, date de sa mort dans la maison. Entrez dans la chambre du Maître, dans sa cuisine
à la monumentale cheminée, dans ses belles salles Renaissance de briques et de pierre, et dans sa ravissante chapelle construite par Charles VIII pour Anne de Bretagne.
Découvrez également ses 40 fabuleuses machines, en avance de 4 siècles sur leur temps, réalisées avec des matériaux de l’époque.
A voir durant votre visite au Clos Lucé :
la tour de guet, dernier élément d’architecture médiévale de ce lieu, qui rappelle le temps où le Clos Lucé était une demeure fortifiée.
la chambre de Léonard de Vinci, où il vécut et mourut, avec sa cheminée monumentale, le lit Renaissance, les cabinets à secrets en bois d’ébène incrusté d’ivoire, une tapisserie d’Aubusson…
Site officiel

Attractions Les Mini Châteaux de la Loire et Le Grand Aquarium de Touraine
Mini ChateauxMini-Châteaux Val de loire est un parc situé à Amboise, en Indre-et-Loire. Ce parc propose plus de 44 reproductions miniatures des hauts-lieux de sa région et notamment les prestigieux châteaux de la Loire. Le tout sur un terrain de plus de 2 hectares, aménagé avec quelques 2000 bonzaïs, 10 mille figurines, 6 réseaux ferroviaires et bateaux miniature, pour un parcours de 1,5 kilomètres.
Des reproductions fidèles à l’échelle 1/25ème intégrées dans un environnement de nature extraordinaire, 2000 bonsaïs, 10 000 figurines, autant de détails pour s’émerveiller.
» Le labyrinthe végétal : un classique de la Renaissance pour des enfants ravis !
» La Roseraie de Ronsard : un enchantement de couleurs et senteurs.
» Les petits trains : 4 réseaux ferroviaires miniatures traversent les deux hectares du parc pour un voyage onirique… et saccadé !

Par sa nouvelle scénographie, l’Aquarium du Val de Loire vous invite à une immersion sous la Loire.
aquarium-touraine-loire-amboise» La Loire, de sa source à l’estuaire, nous fait découvrir sa diversité : du vairon de quelques grammes aux esturgeons de plus de 2 mètres, tout le casting du grand Fleuve sauvage est réuni.
» La Cabane du naturaliste, un espace ludique pour toucher, explorer, ressentir.
» Les océans nous révèlent le Cabinet des curiosités avec ses coraux et Hippocampes ou encore le Poisson-lune et autres Barracuda des Caraïbes.
» L’espace amazonien où les caïmans tiennent la vedette aux piranhas,
» L’incroyable spectacle sonore et lumineux des anguilles électriques,
» Les Raies de l’Orénoque et autres espèces multicolores…
Site officiel

La Pagode de Chanteloup
Pagode de ChanteloupEdifiée en 1775 sur les hauteurs d’Amboise par le duc de Choiseul, le grand ministre du roi Louis XV, pour marquer sa reconnaissance à ses nombreux et illustres amis l’ayant suivi dans son exil, la Pagode de Chanteloup est un très rare exemplaire, à peu près intact, des Folies à la mode à la fin du XVIIIème siècle. Monument insolite, chinoiserie de pur style Louis XVI, la Pagode est entourée d’une Pièce d’Eau en demi-lune, dans un parc de 14 hectares. Du haut de ses 44 mètres, on peut admirer un des plus beaux panoramas de la Touraine, surplombant la Vallée de la Loire, en lisière de la Forêt Royale d’Amboise. Un Petit Musée, installé dans le ravissant Pavillon du Concierge évoque la splendeur du Palais disparu. Une restitution virtuelle en images de synthèse permet de revivre les riches heures de l’extraordinaire Château de Chanteloup, détruit en 1823 par la tristement célèbre « Bande Noire ».
A mi-chemin sur la route vous menant de chambord à Villandry et Azay-le-Rideau, la Pagode de Chanteloup, à 5 minutes d’Amboise, à 5 kilomètres du château de Chenonceau, est une étape idéale pour vous arrêter pendant la pause de midi, dans un site enchanteur.
Vous pouvez visiter la Pagode et son Musée, vous délasser dans un splendide parc de 14 hectares, planté d’arbres séculaires, au coeur de la Forêt d’Amboise.
De nombreux jeux de plein air « à l’ancienne » sont mis gratuitement à votre disposition ainsi que des jeux d’adresse et des jeux de société originaux, pour vous faire vivre, à l’issue d’un déjeuner en plein air, un véritable moment de détente, une belle partie de campagne… Un petit jardin chinois arboré d’essences orientales et orné de chinoiseries vous invite à la méditation.
Site officiel

Le Château de Chenonceau
Château de ChenonceauxChenonceau est l’un des plus remarquable châteaux de la Renaissance.
Il fut édifié vers 1515 par Thomas Bohier, controleur général des finances de François 1er, sur les fondations d’un ancien moulin. En 1524, le château passa dans les biens de la couronne et le roi Henri II en fit don à sa favorite Diane de Poitiers; à la mort du roi, la reine Catherine de Médicis reprit le château à sa rivale. Diane fit construire par Philibert Delorme le pont reliant le château à la rive gauche du Cher et Catherine fit édifier sur ce pont les étages de galeries destinées aux grandes réceptions.
Après une période fastueuse et de magnifiques réceptions en l’honneur des hôtes du château, François II, Marie Stuart et biens d’autres, la reine Louise de Lorraine vint y finir ses jours après la mort de Henri III. Le château fut ensuite quelque peu délaissé jusqu’a son rachat par le fermier général Dupin, en 1733.
Très cultivée Madame Dupin tint salon au château et y reçu Jean Jacques Rousseau, Voltaire, Diderot et d’autres  »Lumières » du temps. A la Révolution, elle réussit à sauver le château de la destruction et y mourut en 1799.
Après quelques autres vicissitudes, le domaine fut acquis par la famille Menier en 1913. Depuis cette famille n’a cessé de restaurer le château, d’en améliorer la présentation et d’entretenir le parc et les jardins à la Française pour le plus grand plaisir des visiteurs, chaque année plus nombreux.
En complément de la visite, un musée de cire, installé dans les dépendances (et voisin d’un restaurant self service destiné aux visiteurs), présente une captivante histoire des grandes heures de ce château de rêve.
Site officiel

Le Château de Cheverny
Château de ChevernyIncontournable, toujours habité, le Château du val de loire le plus magnifiquement meublé…Le château vous étonnera par la richesse, la densité de son mobilier et le charme authentique et raffiné de sa décoration. A voir : des tableaux de Maîtres, une collection de tapisseries du XVIIème, un remarquable régulateur du XVIIIème, une rare commode Louis XIV, le lit de parade de la chambre du Roi et mille autres joyaux…

Découvrez les nouveaux jardins de Cheverny (jardin d’agrément et jardin potager).
Laissez vous envoûter par la majesté de son parc et de son canal en voiture et bâteau électrique. Glissez sur l’eau en silence et voyagez à travers la faune et la flore (ouvert d’avril à novembre).
Exposition permanente : Les Secrets de Moulinsart.
Cheverny servit de modèle à Hergé pour dessiner Moulinsart.
A travers cette exposition passionnante, Tintin, Haddock et le professeur Tournesol revivent, grandeur nature, les événements qui se déroulèrent dans ce château mythique.
Site officiel

Le Château de Blois
Château de BloisVéritable synthèse de l’art et de l’histoire des châteaux de la Loire, le château royal de Blois est la meilleure introduction à leur visite. Unique par sa richesse architecturale en Val de Loire, sa cour présente un véritable panorama de l’architecture française du Moyen Âge au XVIIe siècle. Résidence de 7 rois et de 9 reines, c’est un lieu évocateur du pouvoir et de la vie quotidienne de la Cour à la Renaissance.
En 1845, il fut l’un des premiers monuments historiques à être restauré et servit de modèle à la restauration de nombreux autres sites. C’est enfin, un musée de France riche de plus de 30 000 oeuvres dont une partie est présentée dans les appartements royaux et le musée des Beaux-Arts.
Site officiel

Le Château de Beauregard
Château de Beauregard
Découvrez le Château de Beauregard et sa galerie de trois cent soixante-trois portraits.
À la lisière de la forêt de Russy, à quelques kilomètres au sud de Blois, le rendez-vous de chasse de François Ier est transformé en un élégant manoir par Jean du Thiers, ministre d’Henri II. Il fait aménager le cabinet des grelots, qui doit son nom aux trois grelots d’argent du blason des Thiers peint au plafond.

Le châtelain suivant, Paul Ardier, trésorier de l’Epargne sous Louis XIII, commanda une galerie de trois cent soixante-trois portraits : quinze rois, de Philippe VI, de Valois à Louis XIII, une ribambelle de ministres, de courtisans, de personnages célèbres. Cette collection, dont 327 portraits sont encore en place, donnent à la pièce son nom de “galerie des illustres”. Le sol de cette galerie est carrelé de faïences de Delft, représentant une armée de fantassins et de cavaliers qui défilent, habillés en costumes de l’époque Louis XIII.
Après la visite du monument, une promenade s’impose dans le beau parc paysager et le jardin clos dit “des Portraits” avec 400 espèces de vivaces et 100 de plantes grimpantes.
Site officiel

Le Château de Chambord
Château de ChambordUne part de rêve qui sommeille en chacun d’entre nous enfin réalisée.
Château de toutes les démesures, chef d’œuvre de la Renaissance française, Chambord s’offre à vous.
Empruntez l’escalier à doubles révolutions où deux personnes peuvent descendre et monter sans jamais se croiser. Il vous mène aux appartements royaux de François Ier et de Louis XIV.
Un étage plus haut vous entrez dans l’univers des chasses royales. Poursuivez votre ascension jusqu’aux terrasses.
Vous voilà dans un monde étrange où toitures et cheminées composent un village féérique comme suspendu dans les airs.
Laissez plonger votre regard vers le grand canal et… plus loin vers la réserve de faune sauvage.
Site officiel

Le Château de Chaumont sur Loire
Chaumont sur LoireLe château de Chaumont doit une partie de sa beauté au site magnifique qu’il occupe. Bâti à la fin du XVe siècle par la famille d’Amboise, il domine la rive gauche de la Loire, au point où le coteau calcaire est le plus abrupt. Faisant face au fleuve, le château se dresse à l’extrémité d’un parc paysager couvert d’arbres séculaires. À ses pieds, sur la rive, s’étend le village.
Le château possède de luxueuses écuries, aménagées à la fin du XIXe siècle par le prince Amédée de Broglie. Ces écuries illustrent assez fidèlement l’attention toute particulière que la riche aristocratie manifestait alors pour ses chevaux. Elles sont considérées à l’époque comme les plus luxueuses d’Europe, bénéficiant d’un éclairage électrique à arc, au même titre que l’opéra Garnier et l’Hôtel de Ville de Paris. Le château possède de très belles collections de meubles, tapisseries et objets datant des XVIe, XVIIe et XIXe siècles.
Le parc paysager du XIXe siècle, dessiné par Henri Duchêne, domine la vallée de la Loire. Il abrite chaque année, de la mi-juin à la mi-octobre, le Festival international des jardins. Cette manifestation permet à une vingtaine d’artistes et de paysagistes venus du monde entier de concevoir des jardins thématiques. La beauté de l’ensemble atteint son apogée en automne.
Site officiel

Le Château d’ Ussé
Château d'UsséCe château d’indre et loire est situé dans la vallée de la Loire, il surplombe l’Indre. Proche de Chinon, Azay le Rideau…
Il est l’un des sites touristiques en Indre et Loire. Sa visite est incontournable !
La visite du château de la belle au bois dormant et des jardins, dessinés par Le Nôtre, sera agréablement complétée par la mise en scène du Conte de la Belle au bois dormant, et une très belle exposition de costumes sur le thème de la vie de château.Rêve, réalité, histoire et légende… s’y mêlent.
D’illustres personnages vinrent ou séjournèrent dans ce château d’Indre et Loire qui appartient à la famille de Blacas : Chateaubriand, Claire de Kersaint, Vauban,…
C’est l’un des sites touristiques en Indre et Loire les plus visités.
Des aménagements ont été réalisés permettant l’accès aux greniers et au vieux donjon, afin de faire découvrir des souvenirs d’un autre siècle à nos visiteurs.
Le château est chauffé, le feu brûle dans les cheminées !
Site officiel

et les autres
Château de Nitray
Château de Valençay
Château de de Montpoupon
Château de Villandry
Château de Saché
Château d’ Azay le Rideau
Château de Langeais
Liste des Châteaux de la région Centre: Wikipédia
Villandry

 Château d' Azay le Rideau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>